lundi 21 juillet 2014

Love! Sushi Rangers


Lorsque Kotaku a parlé de ce jeu, je n'avais pas encore de smartphone et il m'était impossible de satisfaire ma curiosité. Maintenant heureuse propriétaire d'une iPhone j'ai pu tester la bête.

Love! Sushi Ranger est un otome-game, un type de visual novel ciblant les filles. En tant que visual novel, le gameplay est très simple puisque le jeu se présente sous la forme d'écrans fixes avec du texte et occasionnellement un choix à faire parmi plusieurs.

Love ! Sushi Ranger est un harem inversé où l'héroïne est entourée de beaux garçons qu'elle doit séduire, mais ces beaux garçons ne sont pas comme les autres. Ce sont des sushi !



L'histoire commence par le départ du père de l'héroïne, chef sushi de son métier, en croisière.
et il prévient sa fille la veille. normal.

Tandis que Yukari, incapable de faire ne serait-ce qu'un onigiri, déprime dans la cuisine, elle entend des voix dans le restaurant dont elle a pourtant fermé la porte.
Il ne faut pas longtemps aux six jeunes hommes apparus comme par magie pour lui dévoiler leur vraie nature. Il sont des garnitures de sushi transformés en humains et ils souhaitent l'aider à tenir le restaurant.

Ils sont même capables de prendre leur apparence comestible à volonté, si si.

Le catalogue: 

à gauche le saumon, à droite l'avocat

à gauche la crevette, à droite l'omelette
Une fois la petite séquence d'intro terminée on vous propose de choisir parmi quatre personnages celui que vous souhaitez séduire. A savoir qu'ils ont tous une histoire différente.

On leur a tous fait des "vrais" noms sauf Maguro parce que le thon c'est bon.
On a donc le choix entre Yu Maguro (thon) le personnage du grand frère, Kei Sugiwara (saumon) le playboy, Iku Sugewara (ikura, les oeufs de saumon) le kuudere effeminé et Tamaki Marui (tamagoyaki, omelette) la choupette pourrie gatée qui a l'air d'avoir 12 ans. Pour rester décents ils ont tous 18 ou 20 ans.
Vous ne pouvez pas choisir la crevette maladroite à lunettes ou le très chic avocat, à mon grand désespoir.

Faute de personnage à lunettes jouable j'ai choisi le kuudere Ikura, mais apparemment les histoires sont courtes donc je testerai peut être les autres après (j'ai l'impression de parler de matelas)

Combien ça coûte?

Love! Sushi Rangers et un jeu gratuit cependant vous ne pouvez pas y jouer à volonté. Tous les jours vous recevez 20 KOYON (la "monnaie" du jeu) sauf le premier jour où vous partez avec 100, ce qui vous sera bien nécessaire puisque rien que l'intro vous en consommera 50.
Chaque petit chapitre vous coûtera 10 KOYON, ce qui veut dire que vous pourrez jouer à peu près 5min par jour.
Si vous n'êtes pas patient, il y a deux solution pour obtenir des KOYON:
- via des partenariats, certains gratuits comme s'inscrire sur un site ou regarder des vidéos, ou d'autre si vous achetez sur des sies affiliés (Yves Rocher est partenaire par exemple). Evidemment vous ne gagnez pas autant en regardant une vidéo de pub pour une app pendant 20 secondes qu'en achetant chez un partenaire.
- en les achetant avec votre carte bancaire. Les tarifs sont régressifs et vont de 1$ les 50 KOYON à 40$ les 5300 + complete panel set (je n'ai pas la moindre idée de ce que c'est)


Est ce que c'est bien?

+ le thème est génial, tant pis pour ceux qui disent qu'on ne joue pas avec la nourriture (je suis sure qu'ils jouent à Candy Crush)
+ les dessins sortent assez du lot dans le monde des otomege traduits plein de jeux aux dessins dégueux
+ on peut refaire le jeu avec chacun des personnages sans partir dans tous les sens
+ c'est gratuit
+ c'est dispo sur iOS et sur Androïd
+ Pas l'interface infâme des autres jeux du même éditeur

- en dehors du thème c'est un ordinaire otomege
- je voulais sortir avec la crevette
- j'aurais préféré acheter l'app 5€ plutôt qu'on me propose d'acheter du temps
- pas assez de temps de jeu par jour
- pas de traduction francophone

Liens:

Le jeu sur l'appstore
Le jeu sur Google Play

1 commentaire:

  1. Je ne sais pas si je dois te remercier d'avoir découvert ce truc xD en tout cas c'est amusant !
    (Et moi je voulais sortir avec l'avocat ^^)

    RépondreSupprimer